La chapelle Saint Gobrien en Camors (Morbihan)

Chaque premier dimanche de septembre, les paroissiens de Camors honorent Saint Gobrien en la modeste chapelle fin 15e remaniée au 16e qui lui est dédiée en bordure de la départementale menant à Baud. La commune participe activement  aux  travaux de remise en état puisque, après avoir refait la toiture, la charpente vient d'être rénovée.
C'est le pardon du secteur nord de la paroisse, il englobe les villages du Chistro, Lann Gannec, le Prado, Kergal, Kerniel, Trémelin, La Ville Neuve, Coquerel,.. en quelque sorte l'ancienne « frairie de Saint Gobrien » d'avant la révolution. Après la bénédiction de la fontaine et l'office religieux, un pot de l'amitié et gâteaux sont servis dans la plus pure tradition.
S'il est invoqué localement pour favoriser la clémence des conditions atmosphériques (une procession des « rogations » avait lieu chaque année de l'église à la chapelle), on le prie également pour les jeunes enfants (il n'y a pas si longtemps, une famille de la région lorientaise venait, reconnaissante, prendre part chaque année au pardon).
Gobrien ou Govran était fêté à l'origine le 3 novembre. St Guénaël l'étant ce même jour, la date fut reportée au 5 puis au 10 novembre. Aujourd'hui, c'est le 16 novembre qui semble avoir été retenu.

La chapelle

La fontaine

Saint Gobrien

Le cantique à Saint Gobrien

Merci à L.P. pour la documentation et les photos